FRANC Christelle - Sans titre

FRANC Christelle - Sans titre

Estampe numérique sur papier-calque, 2016, H. 32,5 x L. 28,5 cm
Editeur : Jean-Pierre Huguet éditeur
N° 1/50
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : G-2016-01
Œuvre réalisée avec le GAC au cours de l'exposition de Christelle Franc du 16 janvier au 14 février 2016.

Disponible

Née en 1974, Christelle Franc est une artiste diplômée de l'école des Beaux-Arts de Saint-Étienne. Sa pratique artistique se fait en deux temps : d'abord de livres faits de collages, de citations avec des mots et des images, puis de grands panneaux de papier tendu, composés de couches superposées montrant des dessins de contours avec de petites fenêtres découpées par lesquelles apparaissent des mots. Le point de départ pour l'artiste sont les définitions du dictionnaire qu'elle décompose et qu'elle va utiliser pour créer un livre. Les listes de mots sont alors confrontées à des cartes postales, des photographies. Elle considère et rassemble en une chose unique ce qui est fragment et hasard, sans sortir du signe, pas plus que du langage. Il s'agit de se situer dans le langage, de le traverser, d'en faire un usage inventif et agissant. À une temporalité propre au livre répond un autre espace vivant, avec les panneaux.

Cette estampe réunit trois éléments extraits du livre et du panneau Pilote, réalisés en 2014 autour d'un séjour à Venise. Elle se compose d'un fond qui reprend la fresque du peintre Gian Domenico Tiepolo (1727-1804) intitulée Polichinelle et acrobates que Christelle a pu admirer à la villa Zianigo à Venise. L'artiste utilise le dessin et plus particulièrement le contour, le trait de la gravure, permettant ainsi d'extraire de cette oeuvre du xviiie siècle une forme référentielle, mais renouvelée qui devient sienne. Ensuite, se superpose une feuille de papier-calque sur laquelle l'artiste a reproduit, superposé, deux images : une hélice (visible sur le panneau) et un goéland (repris d'une photographie faite in extremis au moment de son envol par l'artiste et présentée dans le livre). Plus on plonge dans la composition, plus les couleurs sont atténuées : du noir au gris. Le goéland aux ailes déployées et l'hélice, placés au coeur de la composition, rendent difficilement visible la scène d'acrobatie de l'oeuvre de Tiepolo, créant tout de même une certaine dynamique. Christelle Franc parvient à s'approprier tous ces éléments et à composer son oeuvre grâce à l'usage du dessin.

CHFR-001