LOUBAT Jean-Pierre - Trois fois Jérusalem

LOUBAT Jean-Pierre - Trois fois Jérusalem

Photographie, s. d., H. 58 x L. 80 cm
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : GD.2015.1
Don pour le GAC à l'occasion du RDV au GAC les 4, 5 et 6 septembre 2015 « Carte blanche à Bernard Collet ».
J'ai trop de succès, je suis déjà empruntée ! Bientôt de retour...

Né à Nîmes en 1944, Jean-Pierre Loubat s'est épris de la photographie lors des premières Rencontres d'Arles dans les années 1970. Il a dirigé la Galerie XII à Arles jusqu'en 1998, puis se consacre entièrement à la photographie. Son goût pour la composition l'attire vers la photographie d'architecture et les paysages urbains. Il dresse le portrait de bâtiments dans lesquels il voit des témoins de l'évolution : l'environnement change, les habitants se succèdent et conduisant au statut de vestiges. À travers la photographie, il expérimente les rapports entre l'espace et le temps.

Cette photographie a été réalisée en 2014 lors d'une résidence à la Maison d'Abraham à Jérusalem, située en plein coeur de la vieille ville. Photographier ces ruines antiques témoins de l'histoire de Jérusalem devient comme un acte de résistance à l'oubli, permettant de donner une trace objective et durable de ce qui a été. Ces vestiges peuvent être comparés à des couches sédimentaires où le temps se serait amoncelé et donnent à imaginer leur prochaine disparition. Ce cliché peut aussi être interprété comme une Vanité : une méditation sur l'impermanence et la beauté des choses fragiles. Les jeux de verticales (colonnes) et horizontales (dalles au sol, mur) rendent la composition graphique.
JPLO-001