MESSAC Ivan - Crazy Legs III

MESSAC Ivan - Crazy Legs III

Sérigraphie, 2009, H. 65 x L. 50 cm
Editeur : Jean Villevieille
N° 7/45
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : GV.2015.67
Issue du fonds Jean Villevieille, éditeur sérigraphe, Saint-Étienne.
Disponible

Né en 1948 à Caen, Ivan Messac est diplômé de philosophie. En 1969, il décide de se consacrer à la peinture et à la sculpture. Il est souvent associé au mouvement de la Figuration narrative et on retrouve dans ses oeuvres des inspirations venant du Pop art. Il acquiert une certaine notoriété lorsqu'il présente sa série dédiée aux Amérindiens intitulée « Minorité absolue ». À travers son travail, il mène une vision critique sur son époque.

Ce triptyque rend hommage au chanteur américain Gene Vincent, né Eugene Craddock en 1935 à Norfolk (Virginie). Créateur de la célèbre chanson Be-Bop-A-Lula, il contribua à populariser largement le rock'n'roll et le rockabilly. Lors d'un accident de la route, il est gravement blessé à la jambe gauche et à la hanche, gardant des séquelles toute sa vie. Ainsi, son déhanchement si spécial et sa façon de tenir le micro avec sa jambe en arrière devenant sa marque de fabrique sont rendus nécessaires par la souffrance qu'il endure avec cette « patte folle ».
Ivan Messac emprunte le titre Crazy Legs à l'une des chansons de Gene Vincent réalisée en 1956. Il choisit de camper le chanteur sur un fond marron. Les jambes, devenues celles d'une femme et sur lesquelles est figuré le personnage dans un camaïeu de couleurs vives, représentent l'ombre ou le souvenir d'une chose perdue, mais toutefois idéalisée.
IVME-002