VILLEVIEILLE Jean

VILLEVIEILLE Jean

Sérigraphie, 2011, H. 70 x L. 100 cm
Editeur : Jean Villevieille
E. A.
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : GV.2015.119
Issue du fonds Jean Villevieille, éditeur sérigraphe, Saint-Étienne.
J'ai trop de succès, je suis déjà empruntée ! Bientôt de retour...

Avant de devenir sérigraphe, Jean Villevieille a été pilote dans l'aviation au Maroc, puis dessinateur industriel. À son retour en France, il crée un atelier de sérigraphie. C'est en 1992, alors qu'il dirige L'Usine, lieu d'art contemporain nîmois, que Jean Villevieille amorce son travail d'éditeur. Chaque artiste exposant à L'Usine, réalisait à cette occasion une estampe originale. Un premier livre, imprimé pour Serge Fauchier, va provoquer la naissance des éditions CQFI Ce qu'il fallait imprimer. Depuis, de nombreux artistes de renommée internationale (Claude Viallat, Jacques Villeglé, Erró, etc.) ou débutants  ont réalisé des estampes en collaboration étroite avec Jean Villevieille qui, en artisan convaincu, les accompagne dans l'accomplissement de leur projet.

L'élaboration plastique de cette estampe s'articule autour de cercles qui forment une sorte de labyrinthe. L'oeil découvre un parcours qui devient hypnotique en raison du cercle qui se répète et des couleurs vives. Ces cercles sont eux-mêmes encerclés et de chaque interstice émanent d'autres formes géométriques créant un effet d'ondulation. Ce motif s'apparente à des cellules qui se divisent pour se multiplier et tendent à envahir tout l'espace. Ce travail peut faire écho à l'oeuvre de Robert Delaunay (1985-1941) où les formes circulaires sont dépouillées de tout référent à une réalité objective, ou encore aux cercles concentriques des tableaux-cibles de l'artiste américain Jasper Johns (né en 1930).
JEVI-004