ALSTERLIND Mark - Turc

ALSTERLIND Mark - Turc

Sérigraphie, 1998, H. 100 x L. 70 cm
Editeur : Jean Villevieille
N° 16/40
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : GV.2015.5
Issue du fonds Jean Villevieille, éditeur sérigraphe, Saint-Étienne.
Disponible

Né en 1954 en Californie, Mark Alsterlind réalise des études de droit et d'histoire européens pour devenir avocat. Puis, il s'embarque pour un tour du monde de deux ans. À son retour, il entre au California College of Arts and Crafts à Oakland (Californie) dans le but d'y apprendre l'art comme un métier : cette école fondée au début du xxe siècle propose un enseignement académique complet. Pourtant, Mark Alsterlind s'oriente vers la peinture et s'installe en France exerçant son activité entre Paris et la Provence. Son travail est d'abord figuratif (portraits, nus, paysages, animaux), très dessiné et « trop bien fini », ce qui le pousse à une remise en question, allant de pair avec la découverte de nouvelles possibilités picturales. Il se confronte à la matérialité de la peinture.

Sur un fond rouge traité à la façon d'un dripping, cette sérigraphie représente une multitude de vignettes sur lesquelles sont superposées des couches de peinture. Les coulures, les stries et les jets de peinture donnent une certaine intensité à la composition. La superposition des matières suggère la mémoire du geste. À bien y regarder, les carrés ne sont pas emplis d'un simple mouvement, mais contiennent chacun l'esquisse d'une figure. Mark Alsterlind cherche ici à articuler des formes abstraites à des formes figuratives.
MAAL-003