Jacquie BARRAL – Flotille A

Dessin, 2016, H. 60 x L. 50 cm
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : GD2019-01
Don de l'artiste à l'occasion d'un "RVD au GAC",
"Laisse de mer. Curiosités et autres élucubrations graphiques", 11 et 12 octobre 2019

J'ai trop de succès, je suis déjà empruntée ! Bientôt de retour...

Originaire de Montpellier, Jacquie Barral a suivi des études en histoire de l’art à l’université de Montpellier (licence), à la Sorbonne à Paris (doctorat) et à l’université Marc-Bloch de Strasbourg (doctorat d’État). Artiste et enseignant-chercheur à l’université de Saint-Étienne, elle est à l’origine du département d’arts plastiques (1984) et du master 2 professionnel « édition d’art – livre d’artiste » (2007) de cette université.

Aujourd’hui, Jacquie Barral se concentre sur son travail artistique autour du dessin, où interviennent d’autres techniques : collage, gravure, sérigraphie, sculpture, photographie, etc. Elle réalise également des livres d’artistes en collaboration avec des écrivains comme Michel Butor, Bernard Noël, Yves Peyré et René Char.

Le travail de Jacquie Barral alterne une représentation très poussée dans certains dessins
– comme dans les séries « Relevés » et « Inventaires » – et une apparente abstraction graphique et picturale comme dans la série « Les Tondi ».

Au bord de la mer, Jacquie Barral ramasse, glane les « laisses de mer1 », puis les pose sur sa planche à dessin et tente de saisir l’éclat du monde.

Ce dessin fait appel aux réminiscences d’images médicales diverses : entre échographie actuelle et planche encyclopédique du xixe siècle. L’artiste s’amuse une nouvelle fois à provoquer notre imaginaire en faisant de ces morceaux de carapaces de crustacés des formes hybrides entre pièces mécaniques, outils, voire certains organes.

 

 

 

 

1. La laisse de mer c’est « ce qui est laissé par la mer » au gré du flux et du reflux des marées, les mouvements des vagues.

 

Site de l’artiste :

www.jacquiebarral.com

JBAR-005